École des amours

École des amours

vendredi 21 mars 2014

Adverbe

Après la présentation de la préposition, vient celle de l'adverbe. Pour résumer notre chemin parcouru en grammaire jusqu'à présent : dans l'ordre, j'ai présenté nom, déterminant, adjectif, verbe, ensuite la préposition et l'adverbe dont je veux vous parler aujourd'hui. Ensuite, j'ai présenté le pronom, mais se sera l'objet d'un autre billet. ;) 

Pour présenter l'adverbe, j'ai suivi les instructions du dossier 'adverbe' de la boutique de documents Montessori. Tout y est très bien expliqué avec toutes les étiquettes nécessaires aux 5 étapes de la présentation de l'adverbe. 
Pour la première étape, on montre le mot 'marche' et l'enfant doit imiter cette action. Ensuite, on ajoute un adverbe comme rapidement, puis lentement, bruyamment... À chaque fois, l'enfant doit mimer l'action. Encore une fois, moment très amusant autant pour ma grande que pour ma puce qui fait comme sa sœur. ;)
On demande alors à l'enfant qu'elle est le mot qui indique de quelle manière marcher. L'enfant dira 'rapidement, lentement, bruyamment...'). 

On sort alors la balle orange qui est le symbole pour cette nature de mot. On explique alors que ce mot modifie le verbe. On voit tout de suite le lien entre les deux puisque le verbe et l'adverbe sont des boules. On explique également à l'enfant que la balle orange (qui représente l'adverbe, mais le terme est mentionné plus tard afin de laisser une impression sensorielle à l'enfant sans l'embrouiller avec les termes) est plus petite puisque l'adverbe n'est pas aussi important que le verbe. Il doit toujours y avoir un verbe dans une phrase, mais l'adverbe n'est pas obligatoire. Aussi, l'adverbe n'a pas de sens seul (sans le verbe).  

Ensuite, ma grande s'est amusée à trouver plusieurs adverbes pour modifier un verbe avec sa très chère ferme. ;) Exemple : broute lentement, rapidement, bruyamment, abondamment... ou saute brusquement, bizarrement... ;)

Ensuite, on fait un exercice pour montrer l'importance de la position de l'adverbe. L'enfant constate que l'adverbe est très souvent après le verbe. Il le constate en inversant le verbe et l'adverbe sur les étiquettes. On peut dire 'parle fort', mais pas 'fort parle'. ;)

Ensuite, on fait le jeu de l'adverbe logique (qu'on a également fait avec l'adjectif... je vous en parlerai dans un autre billet puisque cela est également très très apprécié chez nous ;). On met les billets 'verbes' d'un côté et les 'adverbes' de l'autre. L'enfant cherche à faire correspondre les adverbes avec les bons verbes afin que cela ait du sens. Par contre, auparavant, ma grande raffole de disposer les adverbes au hasard puis de lire ce que cela donne. Cela fait beaucoup rire ma grande de lire des choses comme 'marche poliment'. Après une bonne partie de rigolade, elle place le tout dans un ordre plus logique. ;) Elle peut ensuite mimer les actions. Elle a également tenté de mimer les actions alors qu'il était dans le désordre, ce qui a été bien drôle. Tenter de dormir brusquement ou de marcher poliment pour voir! hihi!

Évidemment, ma grande s'est ensuite amusée à faire des listes de verbes et d'adverbes pour faire d'autres jeux d'adverbes logiques. Elle a vraiment, vraiment aimé ça! Bel exercice pour tenter de trouver des adverbes. Comme elle souhaitait élargir sa liste de possibilité, elle m'a demandé si elle pouvait avoir une liste d'adverbes possibles. Elle a passé plusieurs jours à utiliser cette liste et se faire des jeux d'adverbes logiques. Souvent, notre jeu consistait à ce que j'écrive un verbe de mon côté et elle, un adverbe. Puis, on plaçait nos papiers côte à côte, mais à l'envers. Après quelques 'couples' de verbes-adverbes, on retournait tous les 'couples' et on lisait ce que cela donnait. 
Et voici le résultat de ce petit jeu! ;) Une petite face bien enjouée! N'est ce pas que ma grande semble aimer la grammaire? ;) 

Voici la liste d'adverbes avec laquelle ma grande travaillait. Elle provient du site Participassions. Il faut à présent s'inscrire pour avoir accès aux documents. Il suffit ensuite d'inscrire le mot grammaire dans 'rechercher' et vous trouverez. 

Ici, ma grande écrivait dans son cahier plusieurs adverbes possibles pour aller avec un verbe que j'écrivais en haut ou alors elle choisissait elle-même un verbe pour faire ensuite une liste d'adverbes possibles. 

Par la suite, on fait une présentation à l'enfant pour lui faire prendre conscience que l'adverbe peut aussi modifier un autre adverbe (ou un adjectif). On demande d'abord à l'enfant de mimer l'action 'parle fort'. Puis, on pose l'adverbe 'très' entre les deux et on lui demande de mimer à nouveau l'action (présentation à ne pas faire si vous avez un petit qui fait une sieste ou un terrible mal de tête cette journée-là haha!). L'enfant constate ainsi que l'adverbe 'très' est venu modifier l'adverbe 'fort' en l'intensifiant. 

Ma grande a ensuite trouvé d'autres adverbes qui pouvaient modifier un adverbe. 


Bref, ma grande continue avec bonheur les exercices de grammaire montessorien! 

Elle aime beaucoup composer ces propres phrases en essayant d'y mettre toutes les natures de mots qu'elle connaît. 

On utilise aussi beaucoup le document Grammaire Montessori de la boutique de documents Montessori. On y trouve plusieurs choses dont des phrases à analyser, mais également des bandes avec seulement les symboles et l'enfant invente une phrase en se fiant à l'ordre des symboles sur cette bande. Ma grande aime se donner des défis, alors elle a décidé de se créer ses propres bandes de symboles. En effet, elle souhaitait une bande avec toutes les natures de mots qu'elle connaît, mais qui commence par un triangle noir parce qu'elle voulait faire une phrase qui commence par un nom propre (noter bien que le symbole du nom propre est un triangle noir avec la pointe du haut en jaune, alors que le nom commun est tout noir...). On joue d'ailleurs souvent au cadavre exquis avec ces bandes qu'elle a créé. C'est vraiment très rigolo! ;)

Ici, elle utilise un autre document de la boutique de documents Montessori. Celui-ci sur la préposition. Une autre façon de continuer à se constituer une belle liste de prépositions afin de ne pas rester seulement avec des prépositions de position. 
Ici, elle recopiait les phrases des fiches de la boutique en dessinant la lune verte qui symbolise la préposition. 

Elle continue également le travail avec les boîtes de grammaire donc j'avais parlé ici. De ces jours-ci, elle travaille avec celle sur la préposition (donc il y a 5 cases : déterminant, nom, adjectif, verbe, préposition). Elle apprend ainsi à élargir davantage ces connaissances de la préposition. En effet, pour la première présentation, on présentait des prépositions de position. Les boîtes de grammaire permettent d'élargir à des prépositions qui ne sont pas aussi claires. 

La suite sera de lui présenter des phrases à trous ainsi que des tris de déterminants (déterminants articles, possessifs, démonstratifs...), d'adjectifs, de verbes, de prépositions, d'adverbes afin d'enrichir ces connaissances sur ces natures de mots. À suivre... ;)  

La prochaine nature de mots qui sera présentée à l'enfant est le pronom





4 commentaires:

  1. merci pour tous ces superbes partages.
    bonne continuation à vous tous.

    °° Bull °°

    .

    RépondreSupprimer
  2. Je rêve de cette boîte de grammaire, et que vois-je !? Elle n'est pas utilisée !!! (Les fiches se placent dedans normalement...) Est-il possible de vous la racheter ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les fiches ne sont pas à l'intérieur sur la photo, mais nous l'utilisons. ;)

      Supprimer