École des amours

École des amours

samedi 23 mars 2013

2e table de séguin

J'ai parlé l'année dernière de la 1ère Table de Séguin pour les nombres de 10 à 19 ; voir ici

En septembre, j'ai commencé la 2e Table de Séguin avec ma grande. Comme on en est à présent à la chaîne de 100 et du tableau de 100, il est bien temps que je parle de cette 2e Table avant de parler de ce qui suit. 
Voilà les 2e Table de Séguin. Celles-ci sont en bois, mais on peut facilement les fabriquer avec du carton, et imprimer les chiffres sur carton, puis plastifier. 

Pour les 2e Table de Séguin, on commence tout de suite avec l'association perles-symboles puisque l'enfant est déjà habitué avec les symboles, et leur association aux perles (simplement, il ne connaît pas encore leur véritable nom puisque jusqu'à présent, l'enfant disait 2-dix, 3-dix, etc.). Il s'agit à présent de dire le nom de ces symboles à l'enfant. On procède donc encore par une leçon en 3 temps : nommer à l'enfant, demander de pointer, demander de nommer ce que l'on pointe). 10 et 20 étant bien connu par ma grande, j'avais présenté toute la première planche la 1ère journée. En plaçant les barrettes de perles à côté des nombres, on dit en même temps : '10' pour le 10 ; '10, 20' pour le 20 ; '10, 20, 30' pour le 30, etc. Bref, chaque fois que l'on change de dizaine, on recommence à compter à partir de 10 (après ça, ma grande avait aucune difficulté à compter en faisant des bons de 10 ;). Il s'agit simplement de mettre l'accent sur le dernier nombre prononcé qui correspond à celui que nous présentons. 

Même chose pour 60 à 90, mais il y a des particularités dans la façon de placer les perles afin d'aider l'enfant pour le 70 et le 90 qui sont particuliers. 

Donc, pour 70, on dit : '10, 20, 30, 40, 50, 60...' et on place la dernière dizaine un peu à l'écart en disant : 'soixante-dix'. Cela aidera grandement l'enfant à comprendre que l'on dise : 'soixante et onze, soixante-douze, etc. 

Ici, remarquez la disposition des perles pour 80 (quatre-vingts), et 90 (quatre-vingt-dix). 
80 : on les place par groupe de 20, et on compte 'vingt, 2-vingt, 3-vingt, quatre-vingts'.
90 : on les place encore par groupe de 20 + la dernière dizaine un peu à l'écart, et on comte : 'vingt, 2-vingt, 3-vingt, quatre-vingts, quatre-vingt-dix'.

Avant de poursuivre, il faut présenter à l'enfant le change (qui sera également utile pour la présentation de la grande addition dynamique avec les perles (avec change, donc). 

Pour ce faire, on donne quelques unités (en bas de 10 pour commencer), disons 6, et on lui demande d'apporter le symbole correspondant. Ensuite, on lui dit qu'on va lui faire une farce, et on lui donne un nombre entre 11 et 19 unités, disons 18. On lui demande s'il peut nous apporter le symbole qui correspond à cette quantité dans la colonne des unités. Il sera embêté puisque la colonne des unités s'arrête à 10.   
On place alors dix perles en colonne comme sur la photo. On demande à l'enfant si cela ressemble à quelque chose qu'il connaît? Une barrette de 10 bien-sûr!

On dit alors à l'enfant que l'on ne peut garder dix perles séparer ainsi, qu'il faut donc les changer pour une barrette de 10 afin qu'elles soient attachées ensemble. 

On lui redemande s'il peut à présent aller chercher les symboles correspondant?

Puis, il fait la magie du nombre!

On fait la même chose avec une poignée de barrettes de 10. 

Puis, même chose avec des plaquettes de 100 (pas de photo, je crois que vous avez compris le principe ;). Finalement, on fait faire des changes avec 2, puis 3 catégories en même temps!

À présent, l'enfant est prêt à compter jusqu'à 100!!!
L'enfant choisit s'il veut placer les perles ou les plaquettes des nombres. On place les perles, puis les plaquettes, et l'on nomme. 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18... en changeant à chaque fois la plaquette des nombres et en ajoutant une perle d'unité à côté de la dizaine.

Arrivé à 19, je dis : 'et si j'ajoute une unité?' 'ça fait 10', 'est ce que 10 unités peuvent rester comme ça?'. Avec l'exercice du change l'enfant a appris que non, qu'il faut faire un échange ; échanger les dix unités pour une barrette de 10. Je demande à l'enfant 'combien il y a de 10 à présent. Réponse : '2'. Je dis alors que je ne peux donc pas les laisser-là.

Je descend donc les deux barrettes de dix à côté du 20. Je dis : 'si on ajoute 1 à 19, on obtient 20'. On continue comme précédemment : on ajoute une unité, on place le symbole un sur le zéro pour former 21, et on dit : '21'. Puis, 22, 23, 24... Rendu à 29, on fait comme précédemment avec le change, et donc on arrive à 30. On descend donc nos 3 barrettes de dix vis-à-vis le symbole 30 de la Table. Et ainsi de suite...

Arrivée à 70, les barrettes doivent être placées comme lors de la présentation des symboles 70, 80, 90, donc pour 70, on place un-dix un peu à l'écart. Ensuite, on ajoute une unité à côté de la dizaine seule, et on place le symbole 1 pour former 71. On demande à l'enfant ce que c'est la barrette de 10 avec une unité : '10 et 1, c'est 11'. On passe ensuite nos doigts vis-à-vis les 6-dix, en disant : 'soixante', puis vis-à-vis la barrette seule et l'unité, et on dit : 'onze'. L'enfant entend donc : 'soixante' 'et onze'. Même chose pour 'soixante' 'douze',, etc. 

Ici, on place encore les barrettes comme vu précédemment pour le 80. Les unités se mettent à la fin du dernier paquet de vingt.  

Rendu à 89, on dit toujours à l'enfant : 'qu'arrive-t-il si j'ajoute encore une unité?' L'enfant répond encore : 'on change pour une barrette de 10'. Il commence à être très habitué après tout ça! ;) 

On place encore les barrettes comme précédemment. Donc, 4-vingts, et un-dix un peu à part = 90. 

On accompagne encore l'enfant pour bien voir le 91, 92, 93... comme pour la catégorie des '70'. 

Arrivé à 99, on intervient à nouveau en disant : 'et maintenant, si j'ajoute un?'. L'enfant change les 10 unités pour une barrette de 10. 

L'enfant se retrouve avec 10 barrettes de 10. On lui dit : 'cela te rappelle-t-il quelque chose?' Une plaquette de 100 que l'enfant va chercher. Voilà, l'enfant a compté jusqu'à 100!!!

Ensuite, l'enfant reprend les Tables seul! On peut aussi lui demander de former un nombre entre 11 à 99 en perles ou en symboles (sur la Table) ou encore lui demander de lire un nombre formé en perles ou en symboles. On peut également lui demander d'écrire un nombre entre 11 et 99 ; ce que ma grande préfère. 

Ensuite, il y a les cartes de la Boutique de documents Montessori que je propose à ma grande pour varier les supports! Ces cartes sont géniales, avec l'auto-correction à l'endos des cartes, et elles peuvent se faire dans les deux sens.
Elle voit 40, et place donc 4 barrettes de 10. 
On tourne pour l'auto-correction!

Ou encore, elle commence du côté de l'image des perles, et elle doit mettre le symbole correspondant.
Et on tourne pour l'auto-correction!

Même chose, mais cette fois, on y trouve des dizaines et des unités!

Voilà! Après cette 2e Table de Séguin, l'enfant est prêt pour la chaîne de 100 (ou chaîne du carré de 10) et le Tableau de 100 dont je parlerai une prochaine fois.

À présent, on fait souvent un jeu que ma grande adore! Cela a commencé quand je lui aie demandé : 'c'est quoi cette adresse?' lors d'une promenade. Elle me répond : '4234'. Je lui explique l'importance d'être capable de lire les numéros de porte lorsque l'on cherche une adresse précise (la résidence de quelqu'un qu'on va visiter ou un commerce, etc.). Ma grande nous a quelques fois vu chercher des adresses ainsi, donc elle savait à quoi je faisais référence puisque cela faisait partie de son expérience d'observatrice. ;) Bref, je lui aie dit : 'ahhh!! Mais nous, on cherche le 4927 de cette rue'. Bref notre adresse (adresse inventée ici ;). Elle sait très bien retrouver notre maison, mais elle s'est prêtée au jeu de lire toutes les adresses jusqu'à notre maison. Bel exercice pour lire les nombres! Elle a tellement adoré qu'en arrivant, elle m'a dit : 'c'est amusant ce jeu maman, est ce qu'on va le refaire?'. Bien sûr, qu'on va le refaire! ;) On peut s'amuser à donner le défi de trouver une adresse 'X', et on part avec l'enfant à la recherche de cette adresse. Très amusant, et cela permet une belle promenade! En ce début de printemps, c'est très agréable! ;) 

8 commentaires:

  1. on est loin de la seconde table de seguin ici mais je garde en tête la façon d'aborder le 70 et 80/90 merci !
    Chez nous les chiffres des maisons de vont jamais au dela des 100 ; peut etre que sur les boulevards des grandes agglomérations on peut trouver des 400 ; mais je n'ai encore jamais vu en France de 1000 :)

    RépondreEffacer
  2. Avec plaisir!
    Près de chez nous, nous sommes choyé puisque l'on retrouve des adresses de 4 chiffres exactement comme vu avec les cartes Montessori. ;)

    RépondreEffacer
  3. Merci infiniment pour tous ces petits trucs découverts en parcourant votre blog. Que d'énergie et d'inventivité ! Nous nous abonnons avec plaisir et vous envoyons nos visiteurs.

    RépondreEffacer
  4. Merci beaucoup de votre passage et pour la référence! ;)

    RépondreEffacer
  5. Merci pour ce super blog !! J'essaye d'introduire un peu de Montessori dans ma classe... pas tjrs évident! Je démarre, je fabrique du matériel avec du carton ... on fait ce qu'on peut! Merci encore pour tous ces articles très clairs pour nous aider à bien comprendre la démarche! Bravo et continuez c'est génial!! (je mets un lien vers votre blog)

    RépondreEffacer
  6. Merci beaucoup! Je suis aussi une autodidacte sans formation qui apprend petit à petit à utiliser la méthode Montessori. Tout un défi, mais au combien stimulant et passionnant! ;)

    RépondreEffacer
  7. Bonjour ! J'ai écrit un article avec plusieurs astuces pour aider les élèves qui confondent 60 70 80 90. Je me suis permise de vous citer. J'espère que ça ne pose pas de problème. Merci beaucoup pour ces précieuses infos. http://maitresseuh.eklablog.com/aider-les-eleves-qui-confondent-60-70-80-90-a113449054

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Aucun problème! Ça fait même plaisir de savoir que cela aide! ;)

      Effacer