École des amours

École des amours

lundi 18 février 2013

Activité en vrac!

Nous avons fait de petites expérience sur l'air, dont celle-ci pour démontrer que l'air est partout même dans une bouteille.

Nous avons également fait pousser une plante de haricot. Cela pousse tellement vite que l'on peut rapidement observer la croissance d'une plante. La plante était dans une boîte afin de montrer qu'une plante peut trouver le chemin d'un labyrinthe vers la lumière. Ici, la boîte est ouverte pour la photo, mais durant l'expérience, elle était fermée avec une toute petite ouverture en haut.  


Les polygones du cabinet de géométrie que ma grande aime tant. Ici, nous avions compté le nombre de côtés pour chacun d'eux.


Ma grande apprend présentement le nom des différentes formes du cabinet de géométrie (trapèze, parallélogramme, les différents polygones, etc). Elle aime beaucoup l'activité de cacher les formes dans la classe et d'en dire le nom lorsqu'il est trouvé, ou encore de dire le nom de la forme je dois trouver. Ceci est une activité que l'on fait souvent avec le cabinet de géométrie pour l'apprentissage du nom des formes (après une longue exploration sensorielle de celles-ci) avec les 3-6 ans. Puisque ma grande aime beaucoup, nous faisons cette activité afin de varier les façons d'apprendre leurs noms.

Nous faisons parfois aussi la même chose, mais cette fois pour apprendre le nom des solides géométriques.

En 6-9 ans, le travail ce fait avec des billets de lecture que l'enfant associent aux bonnes formes géométriques du cabinet (ou solides géométriques-les volumes bleus). À ce sujet, voici un très bon article.


Une autre activité que nous avons bien aimé : une ligne de croissance avec des photos de plusieurs membres de la famille (ma puce, ma grande, moi, son père et grand-papa). Les barres rouges et bleus ont servi à compter pour situer les photos (chaque trait de couleur correspondait à une année d'âge).  

Donc, une photo de ma puce à un an, et à deux ans. Une photo de ma grande à un an, deux ans, trois ans, quatre ans, cinq ans et six ans. Pour les plus vieux, les photos étaient plus espacées en âge! ;) Exemple : moi à un an, deux ans, cinq ans, 12 ans, 18 ans, 27 ans (âge que j'avais à la naissance de ma grande), et 33 ans. 

Ensuite, ma grande les a tous rassemblé pour mieux regarder tout ça!

Nous avons également réalisé une bande des âges afin de mieux prendre conscience de la notion d'âge. Idée trouvé ici! Ici, chaque petit collant compte pour un an. On commence à coller les collants à partir de la date de naissance de la personne, puis on va jusqu'en 2012 (activité faites avant le 1er janvier). Ensuite, on compte le nombre de collants afin de savoir l'âge de la personne. Ceci est très visuelle! Ma grande sait que 60, c'est plus grand que 30, mais avec cette frise, elle VOIT que la ligne de vie d'une personne de 60 ans est beaucoup plus longue que sa propre petite ligne de vie. Même pour moi cela fait presque un choc! hihi! Ma grande m'a demandé si on pouvait inscrire quelqu'un de plus vieux que son grand-père. Nous avons donc eu une bande des âges très longue en comptant également l'âge de son arrière grand-père. Cela tombe bien puisque celle-ci consolide l'apprentissage des nombres de 1 à 100! ;)

Une activité de compréhension de lecture que ma grande a beaucoup aimé. Je lui aie écrit des phrases avec, pour certaines, des choses impossibles. Exemple : 'Le garçon dort dans son sac'. Elle devait souligner le mot qui n'est pas le bon, et écrire le bon mot sur le ligne. Elle a bien rigolé!

Activité sur les complémentaires avec les barres rouges et bleus. C'est une activité que ma grande a fait depuis bien longtemps. Comme dans son livre de mathématiques il parlait des complémentaires, nous avons refait cette activité qui consiste à trouver toutes les combinaisons qui font un total donné (ici, 10, donc 9+1, 8+2, 7+3, 6+4, et 5+5). Nous avons aussi travaillé les combinaisons de 5, 4, 3, 2 comme dans son manuel. Il n'y a rien de mieux que la manipulation pour rendre les apprentissages abstraits des cahiers plus concrets et plus compréhensibles.

Une de nos plus récente expérience. Nous avons observé le déplacement de l'ombre que fait un cure-dent sur une feuille durant une journée. Ma grande a également eu l'idée de faire le dessin de l'ombre de la pâte à modelé, ce qui est une excellente idée puisque cela lui a également permis de constater que la grandeur de l'ombre varie en fonction du moment de la journée, en plus d'observer l'ombre qui se déplace. J'ai pu lui parler que ce phénomène est dû à la terre qui tourne sur elle-même, et du soleil qui se retrouve plus haut ou plus bas dans le ciel au cours de la journée (explication de la grandeur des ombres). On a parlé de l'importance du soleil pour la vie sur terre, que nous recevons une infime parcelle de l'énergie du soleil et que cela permet à notre planète d'avoir chaleur et lumière. Bref, je ne vous ferai pas un cours ici, mais vous comprenez le principe. ;) Cette petite expérience facile à mettre en place permet bien des observations et des apprentissages fascinants. Ma grande a bien aimé cette expérience avec le cadran solaire!

On avait déjà parlé un peu de ça et de la terre qui fait le tour du soleil en un an lors d'une célébration de son anniversaire à la Montessori. Lors de cette 'cérémonie' l'enfant constate que la terre fait un tour autour du soleil en un an. Pour ce faire, l'enfant tourne autour d'une 'terre' au centre d'un ellipse. À chaque fois que l'enfant fait un tour, on lui montre des photos de lui à chaque âge. Un tour = des photos à un an ; 2ème tour = des photos à 2 ans, etc. Bref, je n'aie pas de photos de ce moment, donc je vais plutôt vous laisser une référence d'un blog où tout cela est bien expliqué et bien illustré. Voir sur le blog Journal Montessori!

 Je ne peux terminer ce billet sans mentionner les activités et apprentissage en lien avec notre animal de compagnie que nous avons depuis la fin de l'été!


Je parle ici de notre Mimi l'escargot! ;) Vous connaissez ma grande et son amour pour les petites bêtes! Vous n'imaginez pas sa joie lorsque ma puce a trouvé cet escargot dans notre carrée de sable. Au départ, plutôt timide, mais depuis quelques jours nous la voyons souvent sortir de sa coquille. Ma grande se plaît à dire qu'elle a apprivoisé son escargot! ;) N'empêche qu'à présent, lorsque ma grande la sort de sa cage, on la voit se promener, et même que ma grande réussit à la faire promener dans ses mains. Quel bonheur pour elle! 

Ma grande a reçu ce cadeau à Noël! Pour le moment, pas d'insecte à y mettre, alors nous avons aménagé cet habitat pour Mimi l'escargot. Sur la photo, nous n'avions pas encore mis la terre, mais il y en a. ;)
 Bref, ma grande aime beaucoup Mimi et rêve que nous lui trouvions un ami afin d'avoir des bébés escargots.
 Ce petit escargot est également parfois présent alors que ma grande travaille sur la table.

Ma puce s'est aussi essayée à le prendre. Ma grande lui a demandé : 'aimes-tu ça?'. Réponse de ma puce : 'eh non!'. ;0)

Ma grande s'est fait un plaisir de la libérer de cette petite bestiole humide et qui chatouille (et oui, j'ai aussi essayé de la faire promener sur moi... mon verdict... bah... j'aime mieux l'observer que l'avoir dans les mains). ;) 


Bref, ce petit escargot, que ma grande aime tant, fût tout de même l'occasion de bien des apprentissages. Nous avons évidemment beaucoup lu sur les escargots, mais ma grande a également beaucoup travaillé son français. J'ai écrit des phrases ou histoires à lire sur l'escargot, et ma grande a fait de même. Avec ce petit escargot, on peut également s'en servir comme amorce d'activité sur les ovipares et les vivipares. Les filles ont beaucoup aimé regardé des vidéos de naissance d'un girafon, de poussins, d'un kangourou, et de ponte des oeufs d'une tortue ainsi que la naissance des tortues qui se dirigent par la suite vers l'océan. Lorsque l'on part d'un sujet qui passionne nos enfants, si l'on creuse un peu, on peut trouver de nombreuses idées d'activités pour apprendre des tas de choses dans diverses disciplines. 

9 commentaires:

  1. WOW! De magnifiques activités! J'adore votre boîte pour faire pousser le haricot! Vous allez pouvoir manger des fèves fraîches en hiver!

    RépondreSupprimer
  2. Comme c'est intéressant et riche ! C'est fou les bonnes idées que tu as !!

    Et que de bons souvenirs tu me rappelles avec votre escargot :) On a remis les nôtres (les parents et une soixantaine de bébés) dans la nature, cet automne, après un an à les observer ! Petit conseil : si on les garde à long terme, il faut penser au calcium - un de nos escargots a eu des défis de coquilles molles :( On a bien hâte au printemps, lorsqu'ils se réveilleront de leur hibernation, pour les voir se promener dans la cour !

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour toutes ces démonstrations !

    RépondreSupprimer
  4. encore et tjrs de superbes idées d'experiences et d'apprentissage ! ici on n'a pas encore pu accueillir d'escargot car nos poules les ont tous mangé ... on verra cet été ... et pour l'expérience "poissons" cela n'a duré qu'une semaine ... l'occasion de rappeler que la mort fait partie de la vie ...

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour vos messages! Cela rend plus vivant un blog! ;)

    Fleur de Paix : Qu'est ce qu'on donne a un escargot pour le calcium? Je vais faire mes recherches, mais si tu le sais déjà, je serais preneuse de ton expérience.

    RépondreSupprimer
  6. En lui donnant des coquilles d'escargots vides, des œufs ou encore des
    coquillages il aura sa dose de calcium.
    J'aimerai faire la frise du temps, c'est une activité à ne pas louper mais hélas toutes les photos sont sur un clef donc va falloir les imprimer, ça risque de vider toute la cartouche.
    A bientôt !

    RépondreSupprimer
  7. whaou genial cette boite pour la plante de haricot ! bravo

    RépondreSupprimer
  8. Cela vient de cette boîte : http://www.laboiteananny.com/fr/experiences-scientifiques-jeux-enfants/46700-filolabo---plantes.html

    Mais, on peut aussi la fabriquer puisque c'est bien simple. ;)

    RépondreSupprimer