École des amours

École des amours

vendredi 11 novembre 2011

Enseigner lorsqu'on a pas de formation d'enseignant

Pour poursuivre mon volet 'recherche' sur l'éducation à domicile, j'ai pensé présenter ici ce que les études ont démontré en lien avec les résultats académiques des enfants qui ont des parents ayant une formation en enseignement versus ceux qui n'en ont pas. Je veux en faire mention ici parce que certaines personnes doutent que les parents n’ayant pas de diplôme en enseignement puissent enseigner adéquatement à leurs enfants. Donc, voici quoi répondre à ses personnes :) 

Les données de toutes les études que j'ai consulté ne démontrent aucune relation entre le fait d’avoir ou pas un diplôme d’enseignement et les résultats aux tests de rendement (Wartes, 1990 ; Richman et al., 1990 ; Rakestraw, 1988 ; Rudner 1999 ; Ray, 1997 ; Ray, 1994 ; Ray, 2009). En effet, les élèves de parents qui ont un diplôme en enseignement n’ont pas de meilleurs résultats que les élèves de parents qui n’ont pas de diplôme en enseignement. Ces résultats n’apportent donc aucun support aux critiques qui croient que le contact avec un professeur est important pour le succès de l’éducation à domicile. 

Références :

Rakestraw, J.F. (1988). Home schooling in Alabama. Home School Researcher, 4 (4), 1-6.  

Ray, B.D. (2009). Homeschooling across America: Academic achievement and demographic characteristics. Salem: National Home Education Research Institute.

Ray, B.D. (1997). Strengths of their own---Home schoolers across America: Family caracteristics, students achievement, et longitudinal traits. Salem: National Home Education Research Institute.  

Ray, B.D. (1994). A nationwide study of home education in Canada: family caracteristics, student achievement, and other topics. Salem: National Home Education Research Institute.

Richman, H.B., Girten, W. et Snyder, J. (1990). Academic achievement and its relationaship to selected variables among Pennsylvania homeschoolers. Home School Researcher, 6 (4), 9-16.

Rudner, L.M. (1999). Scolastic achievement and demographic caracteristics of home school students in 1998. Education Policy Analysis Archives, 7 (8). Récupéré le 4 décembre 2008 de http://epaa.asu.edu/epaa/v7n8/

Wartes, J. (1990). Recent results from the Washington homeschool research project. Home School Researcher, 6 (4), 1-7.  

2 commentaires:

  1. Bonjour,
    moi j'ai une formation d'enseignante et je peux témoigner que le plus difficile est d'apprendre à travailler avec un grand groupe d'élèves. De plus on le fait dans des heures imposées (qu'elles soient pertinentes ou pas). On nous apprend même que l'on n'arrivera pas avec tout le monde et qu'il faudra admettre d'en laisser sur le coté pour ne pas freiner le groupe ....en résumé, rien n'est comparable entre être enseignant dans une classe et être un parent qui instruit son enfant !

    petitecerise

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour votre message! Pour ma part, jamais j'arriverais à enseigner à un groupe d'élèves. Cela demande des aptitudes que je n'aie pas. Par contre, enseigner en individuel ou avec 1 ou 2 enfants, c'est merveilleux et pour moi plus simple! ;) C'est merveilleux de pouvoir se concentrer sur 1-2-3 enfants afin de bien voir là où ils en sont, ce qui les 'animent' le plus, etc.

    RépondreSupprimer